Rotolux: spécialiste en papier cadeau

Rotolux a des machines d’héliogravure et de flexogravures, ainsi que toutes les machines de conversion pour produire du papier cadeau.

Heliogravure

Dans le procédé de l’héliogravure l’image à imprimer est gravée dans un cylindre en cuivre chromé. Une fois gravée, les creux de l’image sont remplis d’encre.  Le surplus d’encre est ensuite enlevé à l’aide d’une racle.  La gravure est maintenant donc remplie d’encre, tandis que le reste du cylindre ne l’est pas.  L’encre est ensuite compressée sur le papier.  Le grand avantage est que nous pouvons ainsi imprimer avec une très grande netteté.  Même les encres dorées et argentées ne posent aucun problème. 

Flexographie

C’est en fait tout le contraire de ce qui se passe en héliogravure.  Le procédé de l’hélio imprime ce qui est gravé (les creux), tandis que le procédé de la flexographie imprime les aspérités.  La flexographie est en fait un procédé de tamponnage à grande échelle.  Le désavantage de la flexographie est que la netteté du résultat est moindre.  Ce procédé est beaucoup utilisé pour l’impression d’emballages.

En plus de ses presses à imprimer, Rotolux a sa propre installation pour mélanger les encres d’imprimerie.  Cette machine, qui est commandée par un ordinateur, pompe ses encres dans le dosage nécessaire sur les encres de base.  Une fois que la formulation pour la couleur exacte est faite, nous pouvons recréer cette même couleur à l’infini.

Après l’impression le papier doit être bobiné sur une grande bobine.  Le papier sur ces bobines-mères, qui pèsent environ 1.000 kg, est ensuite rebobiné pour ainsi arriver à des rouleaux, ce qui le rend manipulable pour le détaillant.  Grâce au fait que nous avons plusieurs bobineuses, nous pouvons à la demande bobiner des rouleaux de 2 mètres à … mètres.

Indie Group powered website - Copyright © 2018 All rights reserved.